4 trucs naturels pour combattre la constipation chez un bébé

Voir son bébé pleure sans arrêt et se tortiller les jambes parce qu’il a mal au ventre est une situation difficile à vivre pour les jeunes parents.

La constipation, les coliques, les troubles de la digestion sans oublier le mal de dents sont des malaises courants chez les bébés.

Voici 5 remèdes naturels pour combattre cette complication.

Qu’est-ce que la constipation ?

la constipation 

La constipation est la production irrégulière de selles chez un enfant de bas âge. Elle se traduit par des sensations de ballonnements accompagnées de douleurs intestinales.

Souvent cette situation est transitoire, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. La majorité des bébés font leurs besoins 5 à 6 fois par jours alors que d’autres font leurs selles tous les 2 à 3 jours.

Le Docteur Peter Bähler, médecin en chef du service de Pédiatrie de l’hôpital de Payerne en Suisse affirme que la fréquence des déjections varie d’un bébé à un autre. Un enfant est constipé lorsqu’il a les selles dures, sèches et difficiles à évacuer.

Pendant un certain moment, le transit d’un enfant montre seulement des signes de paresse puisqu’il ne contient pas assez de liquide. La consommation d’aliments solides dépourvus de fibre ou un biberon trop concentré peuvent aussi entraîner ce genre de malaise.

Les enfants allaités exclusivement en souffrent moins, contrairement aux nourrissons nourris au biberon. Ils sont plus exposés à ce trouble du transit. La constipation est très fréquente autour du 5e mois lorsque le bébé commence à manger autre chose. Puis, elle réapparaît à l’âge de 2 ans quand ce dernier apprend la propreté.

Effectuer un massage du ventre pour soulager le bébé

massage du ventre

Avant de commencer, débarrassez-vous de tous les accessoires qui se trouvent sur vos mains : bagues et bracelets. Dans une pièce bien apaisée, installez votre enfant sur le dos et faites-le pédaler tout doucement.

Déshabillez votre bout’chou. Ensuite, versez de l’huile de massage spécial, notamment de l’huile de coco, d’amande douce mélangée à une crème ou une simple huile végétale sur vos paumes.

Chauffez vos mains par-dessus une bougie puis massez délicatement son ventre dans le sens des aiguilles d’une montre. Repliez une jambe vers l’abdomen tandis que l’autre reste étendue et ainsi de suite.

Avant de terminer, retournez votre enfant sur le ventre et frottez-lui le dos avec délicatesse. La séance ne doit pas dépasser 5 minutes. Si besoin, vous pouvez recommencer l’opération deux à trois fois dans la journée.

Adopter un régime riche en liquide

un régime riche en liquide

Pour limiter les risques de constipation chez le bébé, changez son régime en proposant des aliments variés, riches en eau. En effet, un nourrisson doit boire environ 1 litre de liquide par jour. S’il pèse au-delà de 6 kg, cette quantité augmente. Ainsi, donnez-lui à boire régulièrement pour éviter que ses selles deviennent dures.

Si votre petit ange est quasiment nourri au biberon, essayez de changer l’eau. Optez pour une eau riche en magnésium comme l’Hépar, par exemple. Laxatif naturel, cette boisson l’aidera à éliminer rapidement les déjections, puisque les selles seront ramollies. Cependant, il ne faut pas l’utiliser trop longtemps, vous risquez d’avoir d’autres problèmes.

Pour les enfants ayant des intestins paresseux, donnez-leur un verre d’eau avec un peu de jus d’orange ou de pruneau tous les matins. La bile sera stimulée et provoque des contractions intestinales. Ce remède est déconseillé chez un bébé de moins de 6 mois.

Comme le jus d’orange, les bouillons de légumes peuvent aussi éradiquer la constipation. Versez-en une petite quantité dans son biberon ou proposez-lui un bol entier.

Modifier le régime de la mère allaitante

le régime de la mère allaitante

Normalement, un bébé allaité a moins de selle qu’un autre nourri au biberon. Il ne risque pas d’avoir mal au ventre.

Par contre, si vous constatez que des douleurs et un inconfort surviennent ou que les selles s’espacent encore plus, il faudrait prendre des mesures. Il se peut qu’un enfant soit constipé à cause de l’alimentation de sa maman.

Dans ce cas, vous devez littéralement changer votre régime en mangeant beaucoup de fibres.

Hydratez-vous correctement en buvant au moins 2 litres d’eau par jours. Consommez davantage de jus de fruits et de légumes verts.

Utiliser du Psyllium

Utiliser du Psyllium

Le Psyllium est une plante médicinale qui aide à lutter contre les divers troubles digestifs. Ses vertus sont reconnues par l’OMS, il ne présente aucun danger pour les bébés âgés de 6 mois.

Pour ce faire, donnez-lui une demi-cuillère à café de cette poudre diluée dans un peu d’eau, de yaourt ou de compote. Une seule prise suffit amplement.

  • 14 février 2019
Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: