Comment donner un coup de neuf à son parquet vieilli ?

Avec le temps, le parquet fait grise mine, au point de paraître très désagréable.

Ainsi, pour lui donner un coup de neuf, il ne faut pas négliger la rénovation. À l’entendre, celle-ci semble difficile à réaliser, pourtant ce n’est pas le cas.

En suivant quelques étapes, on peut s’y mettre, en moins d’une semaine.

La première étape : la préparation du parquet

rénovation d’un parquet

Pour la rénovation d’un parquet, vous aurez besoin de quelques équipements.

Munissez-vous d’un vitrificateur, des papiers abrasifs, d’une ponceuse et d’une brosse. La rénovation passe avant tout par les travaux de préparation.

Rassurez-vous, ces derniers ne sont pas fatigants. Ils consistent à poncer le sol et à protéger les plinthes.

Pour le ponçage, vous aurez besoin d’une ponceuse. Si vous ne disposez pas de ce matériel, alors l’usage d’un papier abrasif pourra faire l’affaire.

Si possible, choisissez un disque de 3 granulométries variées : fin, moyen et gros.

En général, le ponçage consiste à travailler le sol afin de le rendre très lisse. Pour cela, vous êtes invité à enlever les rayures, les taches et les inégalités sur votre parquet.

Après le ponçage, n’hésitez surtout pas à aspirer le sol, afin de se débarrasser des débris de saletés.

Une fois la surface bien lisse, il ne faut pas oublier de protéger les plinthes. Cette étape est nécessaire pour éviter les éventuels débordements au moment de l’application de la vitrification.

Deuxième étape : l’application de la vitrification ou de l’huile

l’application de la vitrification ou de l’huile

 

Dans cette deuxième étape, le travail n’est pas compliqué, car il suffit de mettre deux couches.

Pour la première application, vous pouvez commencer par les bordures de votre parquet, pour ensuite continuer sur la surface tout entière. Afin d’obtenir une surface bien lisse, utilisez un rouleau.

Avant la deuxième application, assurez-vous que le sol soit bien sec. Normalement, la durée du séchage dépend du produit que vous avez choisi.

Il ne faut pas non plus oublier de poncer un peu, afin d’enlever les petites bulles et les petites imperfections sur la surface. Sans négliger le nettoyer avec un coup de chiffon bien sûr.

C’est juste après que vous pouvez appliquer la seconde couche de vitrification.

La vitrification n’est pas la seule finition disponible si l’on souhaite rénover le parquet.

Effectivement, l’application d’huile est également efficace. Ici, il s’agit de produit spécialement conçu pour l’entretien du bois. Cela signifie qu’il comporte de substances puissantes pour que le parquet soit plus résistant.

En plus, il parait que l’huile redonne du charme à votre parquet en valorisant son aspect traditionnel.

Quelques points à savoir

parquet gris

Le parquet est un revêtement du sol qui est soumis à des pressions de tout genre. Ici, on parle du passage fréquent, de l’humidité, des taches, etc.

Aussi, si l’on veut qu’il ne s’endommage pas rapidement, alors il vaut mieux l’entretenir régulièrement. Sur ce point, vous avez d’ailleurs le choix entre différents types de solution.

La plus simple est le nettoyage avec l’aspirateur. Sinon, il est aussi possible d’appliquer au moins une fois par mois, de la cire.

Celle-ci lui protégera de l’usage que l’on en fait.

  • 11 avril 2019
Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: