Astuces pratiques pour conserver les légumes et les fruits

En plus de vous faire culpabiliser, le fait de jeter pourrie ou abîmée est aussi une perte d’argent inutile. Vous souhaitez éviter de tels gaspillages ?

Nous vous dévoilons dans cet article des ruses simples et pratiques pour conserver les fruits et légumes un peu plus longtemps et toujours au frais.

L’avocat

L’avocat

Une fois exposée à l’oxygène, la chair de ce délicieux fruit change de couleur. Cette décoloration est due à l’action des enzymes qui produisent des pigments marron.

Pour éviter ce processus, laissez le noyau sur la moitié de l’avocat. Puis arrosez avec un peu de jus de citron. Ainsi, il restera toujours frais pendant au moins une journée.

Vous pouvez également mettre de gros morceaux d’oignon à côté des tranches d’avocat. Pour éviter qu’il change de goût, évitez qu’ils touchent la chair.

Les bananes

Les bananes

Lorsque vous achetez les bananes, ne les détacher jamais du minirégime qu’elle formait avec les autres. Cela accélère très vite leurs détériorations.

Elles commencent à noircir et pourrissent après quelques jours. Pour conserver les bananes plus longtemps, il suffit de les laisser attacher entre elles. Détachez-les une par une avant de les consommer.

Le citron

Le citron

Le citron est un ingrédient très utile dans la vie quotidienne et surtout en cuisine. Cet agrume remonte le goût du filet de poisson, sert de vinaigrette ou de sauce.

Alors, comment conserver le demi-citron pour qu’il ne s’oxyde pas ? C’est simple, faites un trou de la taille d’une allumette sur l’écorce.

Lorsque vous aurez besoin de jus, il suffit de le presser et de reboucher le trou. Fini les gâchis, vous pourrez conserver  votre citron sans qu’il se dessèche.

La pomme de terre

La pomme de terre

Avec le temps, la pomme de terre a la fâcheuse habitude de germer alors que vous n’avez même pas terminé la moitié du filet. D’ailleurs, ce processus naturel accentue sa détérioration.

De ce fait, vous jetez direct à la poubelle, ce qui est un parfait gaspillage. Pour éviter cela, mettez une pomme dans le filet de vos patates.

Ce fruit produit un gaz d’éthylène qui tue directement les germes. Ainsi, vous aurez des pommes de terre plus fraîches et bien fermes, prêtes à être cuites au four ou à cuisiner.

Les fruits rouges et noirs

Les fruits rouges et noirs

Les fruits rouges sont les plus coûteux au supermarché. De plus, ils pourrissent aussi très vite.

Pour conserver les fraises, framboises et groseilles plus de deux semaines, diluez une dizaine de gouttes de vinaigre dans deux tiers d’eau.

Ensuite, trempez-y vos fruits pendant quelques minutes. Rincez-les à l’eau claire et une fois séchés, il suffit de les mettre au réfrigérateur ou au congélateur. Cette technique permet de tuer les moisissures ainsi que les bactéries. Attention ! Séchez-les bien avant de les ranger.

Les champignons

Les champignons

Les sacs en papier s’avèrent être très utiles pour garder les champignons au frais. Cet emballage est bien mieux que les fameuses barquettes en plastiques habituelles au supermarché.

Composé à plus de 80 % d’eau, ce légume ne supporte pas l’humidité qui est la source de reproduction des bactéries. Une fois emballée, placez le paquet dans votre réfrigérateur ou dans un endroit bien sec.

Vous pouvez aussi utiliser du papier journal pour l’empaqueter. Ceci absorbera l’humidité et préserve leur fraîcheur.

La salade

La salade

Parfois, lorsque vous n’avez pas le temps de faire la cuisine, vous achetez une salade en sachet, déjà prête à l’emploi. Il suffit d’ouvrir le sachet, de la mettre dans votre assiette et de déguster.

Le seul inconvénient dans cette routine est que la salade  en sachet a tendance à se gorger d’humidité si vous ne la terminez pas le même jour.

Pour éviter cela, mettez un essuie-tout dans le sachet.

Ce bout de papier absorbera toute l’humidité. Pour redonner plus de fraîcheur, trempez les feuilles dans un récipient rempli d’eau glacé pendant une dizaine de minutes.

Les légumes croquants

Les légumes croquants

Pour redonner une nouvelle jeunesse à vos légumes raplapla, coupez-les en petits morceaux et rincez-les abondement à l’eau froide.

Mettez-les dans une casserole remplie d’eau et placez le tout au réfrigérateur pendant 24 h. Vous verrez qu’ils seront à nouveau croquants et bien frais. Il suffit de concocter votre recette.

Les herbes aromatiques

Les herbes aromatiques

Comme toutes les plantes, les herbes aromatiques se conservent mieux avec leurs tiges trempées dans un verre d’eau. Ainsi, vous savez comment faire pour éviter que votre bouquet de basilic ou de menthe ternissent rapidement.

Il faut aussi que la température de l’endroit où vous les mettiez soit ambiante. Toutefois, si vos herbes commencent à flétrir, pas de panique ! Hachez-les dans un bac à glaçons avec un peu d’huile d’olive.

Congelez la préparation et une fois que vous en aurez besoin, il suffit de sortir un glaçon et de le fondre dans une poêle chaude.

Les tomates

Les tomates

Tout le monde – vous y compris – commettent la même erreur. En mettant les tomates au frigo vous croyez qu’elles garderont leurs fraîcheurs et qu’elles vont durer plus longtemps.

Ce n’est pas vrai ! Composé essentiellement d’eau, ce fruit va se figer et sa saveur se détériore petit à petit. Il ne contiendra plus de pulpe et sera insipide.

Pour éviter les mauvaises surprises, tenez-les très loin du réfrigérateur. Mettez-les plutôt dans un bol avec un torchon par-dessus sur votre plan de travail, loin du soleil.

 

 

  • 14 janvier 2019
Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: