Comment arrêter de fumer pour de bon ?

arreter le tabac

La Santé publique France a récemment publié les données du Baromètre santé 2017. Ces dernières stipulent une baisse de 2,5 points en matière de prévalence du tabagisme quotidien, soit 26,9 % contre 29,4 % en 2016. Si vous faites partie de ceux qui veulent arrêter de fumer, voici nos conseils pour vous aider.

Adoptez la cigarette électronique

L’e-cigarette est connu comme méthode de sevrage tabagique approuvé. D’ailleurs, un chercheur qui répond au nom de Matthew Carpenter a mené une étude sur les vapoteurs et les fumeurs de cigarettes combustibles. Le résultat a montré que les uns consomment 37 % de cigarettes en moins que les autres, et qu’ils sont plus susceptibles d’arrêter de fumer pour de bon. De plus, le dosage de nicotine présent dans la cigarette électronique est modérable. Vous pouvez le réduire le volume au fur et à mesure. Côté santé, le vapotage électronique réduit les risques cancers et autres maladies susceptibles de toucher les fumeurs.

Économisez l’argent prévu pour la cigarette

arrêter de fumer pour de bon

Suite à une étude menée sur 6006 fumeurs répartis en 4 groupes, les chercheurs ont pu constater que le contexte financier est un bon moyen pour motiver l’arrêt au tabac. En effet, des thérapies pharmacologiques gratuites ont été offertes au premier groupe. Ce qui conduit à un taux
d’abstinence de 0,1 % seulement. Le second a reçu des aides e-cigarettes gratuites, et a connu un succès de 0,5 %. Le troisième bénéficie des thérapies pharmacologiques gratuites, avec une somme de 600 dollars à la fin de séance en cas d’arrêt définitif. Le taux d’abstinence s’élève alors à 2 %.

En dépit des aides au sevrage gratuites, le quatrième groupe perçoit 600 dollars sur son compte dès le début de l’expérience. Ce dépôt peut être retiré à tout moment si le fumeur rechute. Résultat, 2,5 % des fumeurs ont arrêté. Certes, tous fumeurs n’auront pas l’occasion de toucher une récompense liquide en arrêtant de fumer. Par contre, vous pouvez mettre de côté l’argent dédié à la cigarette chaque fois que vous ressentez l’envie d’en griller.

Trouvez de quoi vous occuper

L’envie de fumer s’intensifie progressivement jusqu’à atteindre le pic. Mais au bout de 5 minutes, il régresse spontanément jusqu’à la disparition totale. Pour ne pas vous céder, occupez-vous l’esprit au travers d’une promenade, du sport, du jardinage, etc. mâcher du chewing-gum ou manger du bonbon serait aussi préférable.

L’avancée de technologie a développé une méthode de sevrage tabagique hors du commun. Au lieu d’adopter un animal de compagnie réel, le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes vous invite à adopter un chaton virtuel au travers d’un jeu vidéo communautaire appelé Smokitten. Le jeu consiste à accompagner le chaton accro à la cigarette dans son sevrage durant 222 jours.

Aidez-le à se divertir avec des cours de yoga, de boxe ou de running. Gérez ses crises d’angoisse et débloquez les niveaux
jusqu’à ce que le chaton arrête le tabac.

Prenez une décision ferme et tenez-y !

Du moment où vous avez décidé d’arrêter de fumer, ne rebroussez plus chemin. Fixez la date d’arrêt et ne le changez plus. Et surtout, ne vous laissez plus reprendre un cigare, même pas une seule bouffée. Éloignez de vos yeux tout ce qui vous donnerait envie de fumer : briquet, cendrier, cigarette, etc. La première semaine sera la plus dure, mais il suffit de ne pas y penser et de ne pas approcher d’autres fumeurs. Si l’envie vous démange au point de vous rendre irritable, nerveux et dépressif, appuyez-vous sur des substituts nicotiniques tels que les patchs, les gommes, les pastilles, le chewing-gum et les inhaleurs.

  • 11 septembre 2019
Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: