Quelques astuces pour initier les enfants au sport

Ce n’est pas toujours évident de donner envie à des enfants de se dépenser un peu. Ils préfèreraient jouer à leurs jeux, et éviter à tout prix la discipline de faire de l’exercice. Mais comment alors leur faire comprendre qu’ils ont en grand besoin pour rester au top de leur forme ?

pratiquer sport avec enfants

Prendre part vous-même

Il est bien connu que donner des ordres à enfant n’aboutit pas toujours au résultat escompté surtout quand celui-ci n’y met pas son cœur. Pour l’initier à faire une activité quelconque, il faudra lui montrer qu’il peut y tirer du plaisir et que ce n’est pas qu’une séance de torture.

pratiquer sport avec enfants, en famille

La meilleure façon de le pousser un peu est de prendre part à l’activité vous-même en tant que parent. En premier lieu, l’enfant se sentira moins seul.  Il se sentira en confiance avec vous et s’amusera même beaucoup plus. Beaucoup plus tard, vous pourrez quitter petit à petit l’activité en question sans tout autant arrêter de lui demander comment il s’y épanouit.

Le type d’activité sera aussi choisi en fonction du rythme de l’enfant et de ce qu’il pourrait supporter. Le mieux est toujours de lui demander son avis avant tout. Pour qu’il ne se sente pas juste obligé de le faire. Dans le cas où il n’en aura aucune idée, proposez d’essayer plusieurs sports avec lui, le choix sera plus facile par la suite.

apprendre aux enfants à prendre goût au sport

Savoir lui en donner goût

L’astuce pour le faire aimer le sport est de faire alterner les moments d’efforts physiques et ceux de calme. L’enfant choisira par lui-même s’il compte continuer le sport qu’il aime ou s’il préfère quelque chose de plus doux.

Et enfin, il est important de demander à l’enfant ses progrès, ses failles dans le sport qu’il pratique. Lorsqu’on s’intéresse à ce qu’il vit, il se sentira plus épanoui et soutenu dans son activité. Ce qui fera qu’il l’appréciera plus encore.

  • 28 décembre 2018
Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: